skip to Main Content

Huit ans seulement et déjà deux livres

Celestine est une petite indonésienne curieuse, surdouée, qui trompe son ennui en lisant et, surtout, en écrivant des livres pour enfants et des nouvelles.

A l’âge de trois ans, celui du jardin d’enfants, Celestine s’est mise à lire des livres en langue indonésienne (bahasa indonesia, romanisé) et à apprendre l’anglais avec ses parents à la maison. Début 2012, à l’âge de huit ans, elle publie ses deux premiers livres pour enfants avec l’aide d’un illustrateur (et la complicité de ses parents).

Le moteur : rompre l’ennui. Celestine digère très vite ses leçons. Elle s’ennuie à l’école. Ses instituteurs ont été assez intelligents pour l’encourager à lire. La lecture est devenue une passion (elle a déclaré au Jakarta Globe qu’elle avait déjà lu quatre fois ‘Harry Potter and the Goblet of Fire’). Pour rompre son ennui, une institutrice l’a poussée à écrire. Ce qu’elle fait en cachette pendant les cours, dit-elle, et en anglais, sa langue préférée).

Delin Haryati et Buntoro Rianto, les parents, habitent Tangerang, une banlieue de Jakarta, et Celestine y fréquente la Binus International School, une institution bilingue. La petite est particulièrement douée en mathématiques. Sera-t-elle écrivaine ou scientifique ? Peut-être les deux, répond-elle. En attendant, elle écrit des nouvelles et ses parents éprouvent du mal à l’empêcher de dévaliser les librairies.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Close search

Panier

Back To Top