Analyse: l’Iran exporte son pétrole vers la Chine et se tourne vers les clients asiatiques

(Reuters) – L’Iran a discrètement transféré des quantités record de pétrole brut vers la Chine ces derniers mois, tandis que les raffineurs de l’État indien ont ajouté du pétrole iranien à leurs plans d’importation annuels en supposant que les sanctions américaines contre le fournisseur de l’OPEP seront bientôt assouplies, selon six sources industrielles et données…
La suite de cet article est réservé à nos a nos abonnés Edition Abonnés 3 mois.
Image par défaut
Editeur Desk
Publications: 109

Newsletter Updates

Enter your email address below to subscribe to our newsletter

Powered by VLoss