jeudi, octobre 18, 2018

En Iran, l'absurdité de la censure moquée sur les réseaux sociaux

Concombre, lobes d’oreilles et sourires à pleines dents, interdits à l’écran… Des artistes iraniens témoignent sur les réseaux sociaux des cas les plus absurdes de censure auxquels ils font face au quotidien.

Iran : ces cas de censure absurdes

L’absurdité de la censure en Iran a été raillée sur les réseaux sociaux après la diffusion de plusieurs tweets d’artistes iraniens ces dernières semaines. L’actrice Mitra Hajjar explique dans une vidéo, démonstration à l’appui, comment elle doit scotcher son voile à ses oreilles pour ne pas laisser dépasser ses lobes durant les tournages.

Une autre comédienne, Bahareh Rahnama, raconte qu’on lui a demandé de ne pas dévoiler ses dents lorsqu’elle sourit à l’écran pour éviter la censure de son émission de télévision. En effet, l’un des épisodes de ce programme, dans lequel elle apparaît en présence de son mari, a été retiré de la diffusion à cause de ses « rires dévastateurs »,…

Source : France24

Laisser un commentaire

Must Read