Pékin veut sécuriser Hongkong contre les interférences étrangères

C’est jeudi 28 mai que l’Assemblée nationale populaire (ANP) chinoise va adopter la loi visant à « sauvegarder la sécurité nationale dans la région administrative spéciale de Hongkong ». Cette loi comprend sept articles dont trois apparaissent majeurs. Le deuxième précise que la Chine « s’oppose fermement » à toute interférence de forces étrangères à Hongkong. L’article 4 autorise les organes chinois destinés à protéger la sécurité nationale à s’établir à Hongkong et à y développer leurs activités. Le sixième article, le plus important, autorise Pékin à élaborer les lois destinées à sauvegarder la sécurité nationale à Hongkong et « à prévenir, stopper ou punir toute conduite qui met sérieusement en danger la sécurité nationale, telle que le séparatisme, la subversion du pouvoir d’Etat, ou…

Source link

Laisser un commentaire