En pleine crise du Covid-19, l'Inde et le Bangladesh frappés par le cyclone Amphan

Le puissant cyclone Amphan s’est abattu, mercredi, sur l’est de l’Inde et le Bangladesh, tuant au moins neuf personnes. Trois millions de personnes ont été évacuées mais, pour elles, se mettre à l’abri revient aussi à s’exposer au Covid-19.

Des vents violents atteignant les 190 km/h et des ondes de tempête pouvant aller jusqu’à cinq mètres de haut. Le cyclone Amphan (qui se prononce “um-pun”), le plus puissant depuis le début du siècle dans le golfe du Bengale, s’est abattu, mercredi 20 mai, sur l’est de l’Inde et sur le Bangladesh, détruisant des habitations et provoquant un raz de marée dans les zones côtières des deux pays.

Source : France24

Newsletter Hebdo

Recevez notre sélection hebdomadaire d'articles publiés sur InfoAsie

You May Also Like

Vietnam : le Premier ministre reconnaît publiquement ses erreurs

Nguyên Tân Dung a admis, le 22 octobre, ses fautes dans un discours solennel devant l’Assemblée nationale. Il est affaibli par une crise financière qui perdure.

Obama apporte un parfum de liberté en Birmanie

Dans un discours historique à l’université de Rangoon, le président américain estime le changement en Birmanie « irréversible ».

En Inde, Rahul Gandhi démissionne du parti du Congrès après sa défaite aux législatives

Rahul Gandhi a annoncé mercredi sa démission de la présidence du Congrès,…