Catégories
Actu Chine

Le "transit" aux États-Unis de la présidente de Taïwan irrite la Chine

La question de Taïwan est l’une des plus explosives sur la scène internationale. La Chine entend prendre le contrôle de cette île à la très forte autonomie. Donc le passage aux États-Unis de la présidente taiwanaise provoque forcément une forte tension avec Pékin.  

Les mots sont pesés. Tsai Ing Wen, c’est le nom de la présidente de Taïwan, est depuis mercredi 29 mars au soir en « transit privé » pour 24 heures à New York sur le chemin qui va la conduire en visite officielle dans plusieurs pays d’Amérique Centrale. Et au retour, elle sera de nouveau en « transit privé », cette fois à Los Angeles pour 48 heures. Pas question d’afficher quoi que ce soit d’autre : la seule Chine que reconnaît officiellement Washington, c’est celle de Pékin. Le « transit privé », c’est donc la formule habituelle pour habiller ce qui malgré tout relève de la diplomatie directe entre Taïwan et les États-Unis. C’est d’ailleurs la 25e fois en 30 ans qu’un dirigeant de Taïwan est en « transit » sur le sol américain. Ça ne va pas empêcher Tsai Ing Wen d’être reçue jeudi dans l’un des principaux think tanks du pays, le très conservateur Hudson Institute où elle croisera certainement plusieurs élus. Et ensuite d’avoir programmé à son retour via Los Angeles une rencontre avec le nouveau leader de la Chambre des représentants Kevin McCarthy. Pour les États-Unis, tout cela ne pose aucun problème : « Il s’agit d’une relation non officielle ». La présidente taiwanaise est en « transit privé » !  

Un transit privé pour Washington, une provocation pour Pékin

En face, la Chine regarde bien sûr les choses très différemment. Pour Pékin, c’est une « provocation » : « Nous exhortons les États-Unis à ne pas continuer de jouer avec le feu sur la question de Taïwan », affirme la chargée d’affaires chinoise à Washington Xu Xue Yuan. À Pékin, la presse officielle ajoute que le pouvoir chinois va surveiller le moindre détail de ce double…

Source link


En savoir plus sur Info Asie

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur Info Asie

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading