Tout le personnel des forces américaines subira un test de dépistage du virus après son arrivée au Japon

Les forces américaines au Japon exigent désormais que tout leur personnel teste le coronavirus dans les 24 heures suivant leur arrivée dans le pays, a déclaré vendredi le ministère des Affaires étrangères, après qu’une infection en grappes a récemment éclaté dans une base américaine à Okinawa.

Le changement de politique est intervenu après que les forces aient été critiquées par le Japon pour avoir exempté leur personnel des tests de dépistage du virus avant de quitter les États-Unis, le ministre des Affaires étrangères Yoshimasa Hayashi appelant à la mise en œuvre de mesures plus strictes.

Depuis qu’une infection de groupe a été signalée au Camp Hansen du Corps des Marines des États-Unis dans la préfecture d’Okinawa plus tôt en décembre, les forces ont déjà demandé à leur personnel venant au Japon de subir les tests 72 heures avant le départ.

Couverture associée :

Les forces américaines au Japon commencent les tests de dépistage du virus avant le départ du personnel

Les forces avaient déclaré que l’exemption des tests PCR avait commencé en septembre pour le personnel vacciné se rendant dans leurs installations au Japon par avion militaire.

Plus de 250 personnes étaient connues pour avoir été infectées par le virus à la base de la préfecture de l’île du sud, qui abrite la majeure partie des installations militaires américaines au Japon.

Le Japon a renforcé les contrôles aux frontières fin novembre dans le but de maintenir la variante Omicron à distance, avec de nouvelles mesures, notamment l’interdiction d’entrée de ressortissants étrangers non résidents.

Source : Kyodo News

Newsletter Hebdo

Recevez notre sélection hebdomadaire d'articles publiés sur InfoAsie

You May Also Like

Le Japon fait match nul contre l’Espagne lors de la dernière préparation olympique

L’équipe olympique masculine de football du Japon a obtenu un match nul…

Les cas quotidiens de COVID-19 au Japon dépassent les 25 000, près d’un record

Les cas quotidiens confirmés de coronavirus au Japon ont dépassé samedi 25…

McDonald's rationne les frites en Malaisie à cause de problèmes logistiques

Le géant de la restauration rapide fait face à des pénuries dans plusieurs autres…