Japan 7-Eleven franchisé qui s'est rebellé contre l'entreprise perd devant le tribunal

Mitoshi Matsumoto, l’homme qui a mené une campagne David et Goliath contre le géant japonais des dépanneurs Seven-Eleven, s’est tenu devant une salle remplie de franchisés de l’entreprise jeudi, s’est profondément incliné et s’est excusé.

Matsumoto a passé les deux dernières années et demie à se battre devant les tribunaux pour le contrôle d’un magasin que l’entreprise a forcé à fermer ses portes après avoir a refusé de l’exploiter 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Sa lutte est devenue un point de ralliement pour des milliers de propriétaires de dépanneurs à travers le pays qui se sont hérissés contre le contrôle rigide de l’entreprise sur leurs franchises, espérant qu’une victoire les aiderait à gagner une certaine indépendance.

Source link

Newsletter Hebdo

Recevez notre sélection hebdomadaire d'articles publiés sur InfoAsie

You May Also Like

Takaichi du LDP demande au Japon la possession de “forces de défense nationales”

Le législateur principal du Parti libéral-démocrate Sanae Takaichi a préconisé la modification…

Kishi met en garde Pékin contre les exercices militaires sino-russes près du Japon

Singapour – Le ministre de la Défense, Nobuo Kishi, a fait part…

Le Japon veut un sommet avec la Corée du Nord sur la question des enlèvements

Trois des quatre candidats en lice pour être le prochain Premier ministre…