Le Japon prolongera ses subventions à l’essence et à l’énergie jusqu’en avril

Le gouvernement japonais envisage d’étendre les subventions visant à réduire les prix de l’essence et d’autres carburants ainsi que les factures de services publics de la fin de cette année à la fin avril, a déclaré mardi une source proche du dossier.

Le gouvernement envisagera de supprimer progressivement les subventions à l’essence si les conditions économiques le permettent, et il prévoit de réduire l’aide aux factures d’électricité et de gaz à partir de mai tout en gardant un œil sur l’évolution des prix mondiaux des carburants, selon la source.

Ces plans ont été inclus dans le projet d’un nouveau plan de relance économique que le Cabinet devrait approuver le 2 novembre, a indiqué la source.

Le gouvernement a introduit le programme actuel de subventions pour les prix des carburants en janvier 2022 et le programme pour les factures d’électricité et de gaz un an plus tard.

Les deux programmes devaient initialement prendre fin en septembre, mais les prix ayant recommencé à augmenter, le gouvernement les a prolongés jusqu’à la fin de l’année.

Photo d’archives prise en août 2023 montrant une personne pompant de l’essence dans un véhicule dans une station-service à Moriguchi, dans la préfecture d’Osaka. (Kyodo)

Couverture connexe :

Le Premier ministre japonais fixe un objectif sur trois ans pour relancer l’économie frappée par l’inflation alors que les salaires sont à la traîne

Le PLD au pouvoir au Japon perd 1 des 2 sièges à gagner lors des élections partielles

Le Premier ministre japonais demande au bloc au pouvoir d’envisager une réduction de l’impôt sur le revenu pour lutter contre l’inflation

Source : Kyodo News