La police a réussi, ces derniers jours, deux coups de filet contre des réseaux de prostituées de luxe dans la mégapole méridionale du Vietnam et dans la capitale.

Reines de beauté, mannequins et jeunes femmes particulièrement sexy faisaient partie d’un réseau de prostituées que la police a démantelé à Ho-Chi-Minh-Ville le 2 juin à l’occasion d’un raid «dans un grand hôtel du 1er arrondissement», selon le quotidien Tuoi Tre. C’est dans ce quartier que se trouvent les cinq étoiles du principal centre économique du Vietnam. Le réseau était dirigé par une femme âgée de 40 ans, Trân Quang Mai, censée avoir également fourni à un «riche client» une ancienne reine de beauté du delta du Mékong, âgée de 27 ans, Vo Thi My Xuân. Le prix de la passe se serait élevé à 2 000 dollars (1 500€), la moitié de la somme revenant à la prostituée.

Xuân avait été couronnée Miss Mékong du Sud en 2009. Dans la foulée, elle avait participé à des défilés de mannequins et posé pour des magazines. Elle travaillait pour une compagnie de marketing. La police de Ho-Chi-Minh-Ville a également arrêté, le même jour, une prostituée de luxe fournie par Mai (2 500 dollars la passe) ainsi qu’une étudiante (250 dollars la passe).

A Hanoi, dans un hôtel du district de Ba Dinh, la police a pris sur les faits deux couples. Parmi les détenues figurerait Hong Ha, une actrice et mannequin, supposée se faire payer de 1 000 à 1500 dollars la passe. Elle a joué dans plusieurs films au Vietnam et à l’étranger.

Newsletter Hebdo

Recevez notre sélection hebdomadaire d'articles publiés sur InfoAsie

You May Also Like

Vietnam : contamination par la dioxine plus grave que prévu

Des analyses de sang effectuées à Danang se sont toutes révélées positives à la dioxine. L’aéroport local avait abrité un dépôt d’agent orange pendant la guerre.

Le Vietnam chérit ses relations avec la BAD

Le Vietnam chérit ses relations avec la BAD Source

Singapour, Jakarta, Bangkok, les plus chères pour les expats

Surprise : si Singapour est toujours en tête, Hochiminh-Ville et Hanoi se retrouvent en queue parmi les dix villes de la région les plus chères pour les expats.