Les gouvernements de la région multiplient leurs achats d’armes. La raison première : la montée en puissance du géant chinois.
H. S. Dillon, conseiller à la présidence, estime que l’Indonésie compte 120 millions de pauvres, et non 30 millions, ainsi que l’affirme l’administration.
Les Chinois sont de plus en plus enclins aux délocalisations en Asie du sud-est. Les raisons : coûts élevés, passage à un nouveau stade d’industrialisation.
En l’espace de 48 heures, au cours d’une série de raids à Java, la police a arrêté onze individus soupçonnés de terrorisme et récupéré des explosifs.
Jakarta a décidé, le 27 octobre, la création d’une nouvelle province située dans la partie indonésienne de l’île de Bornéo. Avantages et inconvénients.
Le FMI a réduit d’un demi-point ses prévisions de croissance en Asie du sud-est : elle devrait être de 5,5% en 2012 et de 5,75% en 2013. Une performance honorable.
C’est en Asie que la portion d’eau potable disponible par tête d’habitant est la plus faible. Le sort de la moitié de l’humanité est en cause.
Manifestations, fermeture d’ambassades et interventions de Google Inc… L’impact de «L’innocence des musulmans» se fait sentir dans la région.
Powered by VLoss